Une fois par mois, je participe à un atelier d’écriture. Cela m’oblige à écrire sinon je n’en trouve jamais le temps.

L’animatrice nous a proposé un texte d’Albert Camus, un extrait de « L’étranger » :

« C’était le même éclatement rouge. Sur le sable, la mer haletait de toute la respiration rapide et étouffée de ses petites vagues. Je marchais lentement vers les rochers et je sentais…